Panier

Tout savoir sur l’épilation à la lumière pulsée

posté par Miarisoa Jocelyne le
Tout savoir sur l’épilation à la lumière pulsée

L’épilation est un domaine dans lequel une grande partie de la population est concernée. Que ce soit par choix, intrinsèquement personnel, ou pour répondre à une demande esthétique (dans certain sports par exemple), il y a sûrement un moment où vous êtes passé par la case épilation. 

C’est un moment qui n’est pas forcément des plus agréables, ni des plus attendus. Au delà du temps que cela peut demander, chez certains, cela peut être relativement douloureux. 

Quand il faut, en plus, le refaire régulièrement, cela peut devenir compliqué. 

Il est donc envisageable de vouloir s’en débarrasser de manière définitive. Depuis des années, les progrès scientifiques font que vous pouvez combattre vos poils pour y mettre un terme définitif. 

Parmi ces solutions d’épilation définitive, il y a l’épilation à la lumière pulsée. Dans cet article, vous trouverez donc tout ce qu’il faut savoir sur l’épilation à la lumière pulsée.  

 

 

Qu’est-ce que l’épilation à la lumière pulsée ? 

Avant de vous lancer dans un traitement à la lumière pulsée, ou si vous hésitez encore, voici comment fonctionne l’épilation à la lumière pulsée. 

La lumière intense pulsée, aussi appelée ou écrite IPL, est une technique qui émet une lumière qui regroupe plusieurs couleurs (lumière polychromatique). Elle couvre un spectre allant jusqu’à 1200 nanomètres. 

Le traitement de la zone à épiler se fait grâce à cette lumière qui envoie une forte intensité de lumière de façon rapide et très rapprochée. 

La mélanine contenue dans les poils, qui se trouvent sur la zone traitée, reçoit alors une quantité de chaleur importante qui va jusqu’au bulbe. 

Une fois que le bulbe brûlé, le poil tombe. 

Comment cette solution s’est-elle développée ? 

La technologie qu’est la lumière pulsée a été découverte il y a déjà quelques années, soit en 1990. 

Pourtant, ce n’est qu’en 1995 que cette technique est autorisée à la vente en Amérique. A partir de cette date, les instituts et les professionnels ont saisi la lumière pulsée pour permettre à leurs clients de pouvoir se débarrasser de leurs poils. 

Et c’est en 2007 que l’épilateur à la lumière pulsée, utilisable chez soi, est commercialisé. Depuis, de nombreuses marques pensent et développent des modèles d’épilateurs utilisant ce procédé .

Désormais, vous avez accès à cette technologie même à domicile.  

 

 

Comment se déroule une séance ? 

Contrairement au laser, l’épilation à la lumière pulsée n’est pas considérée comme un acte médical. Vous pouvez donc profiter de ce procédé dans des centres esthétiques ou acheter un appareil pour le faire chez vous, sans contrainte extérieur.

Pourtant, bien que ce ne soit pas un acte médical, il y a certaines petites choses à faire pour vous protéger de la lumière et d’éventuels effets non désirés. 

Premièrement, vous devez vous être rasé 24h00 avant votre séance. En effet, la lumière pulsée doit pouvoir accéder à votre bulbe.

Ensuite, vous devez évité de vous exposer au soleil avant ou après une séance.

Enfin, il faut protéger vos grains de beauté et tout autres tâches pour éviter que ceux-ci soient touchés et abîmés par la lumière. 

Vous pouvez commencer à utiliser votre épilateur. 

Quels sont les avantages de cette méthode d’épilation ? 

Les avantages de cette solution sont assez nombreux. 

Premièrement, un traitement à la lumière pulsée est absolument indolore. Vous pouvez ressentir quelques picotements ou un peu de chaleur, mais ce n’est pas douloureux. Surtout si vous vous êtes fait prescrire une crème anesthésiante.  

Ensuite, le temps que dure une séance est relativement court, vous n’avez donc pas besoin de beaucoup de temps à consacrer à cette tâche pour voir vos poils disparaître. 

Puis, vous pouvez utiliser vos épilateurs à la lumière pulsée sur la totalité de votre corps. En évitant évidemment de vous rapprocher trop près des yeux ou des oreilles.  

Enfin, selon le modèle d’épilateur que vous avez choisi, vous pouvez avoir des résultat assez rapidement. Il faut tout de même attendre la fin du traitement pour que le résultat soit optimal.  

 

 

Quelles sont les précautions à suivre avant d’en profiter ? 

Avant toute chose, vous ne pouvez pas bénéficier des résultats de cette technique si vous êtes : 

  • enceinte ou allaitante, 
  • atteint de diabète, d’épilepsie ou de maladie cardiaques, 
  • atteint d’une maladie du sang, 
  • sous traitement avec des anticoagulants, des antibiotiques ou des médicaments photosensibilisants.

Aussi, cette technique est déconseillée pour les peaux métisses à noires et aux peaux qui ont bronzé. La raison est tout simplement que ces peaux contiennent plus de mélanine (qui donne cet aspect foncé aux poils ou à la peau). Et comme la lumière cible les poils grâce à la mélanine, les peaux trop foncées risquent d’être brûlée par la lumière. 

Vrai ou faux sur l’épilation à la lumière pulsée.

Q : L’épilation à la lumière pulsée est plus efficace sur les peaux claires que sur les peaux foncées ?

VRAI : les peaux blanches sont moins chargées en mélanine et sont, de fait, moins foncées que les poils. Le contraste entre la peau et les poils est donc plus important. Ce qui permet à la lumière de capter un maximum le bulbe. 

Q : L’épilation à la lumière pulsée coûte moins cher que que l’épilation au laser ?

VRAI : le fait que cette technique ne soit pas considérée comme un acte médicale, les instituts de beauté peuvent la pratiquer en proposant des séances plus courtes (et de fait plus rentables) à des prix moins élevé qu’au laser. 

Aussi, comme vous pouvez acheter un épilateur à lumière pulsée pour le faire à domicile, vous ne payez qu’une fois et vous pouvez reproduire le traitement de façon adaptée à votre peau et à votre pilosité sans pour autant débourser plus d’argent. 

Ce qui n’est absolument pas le cas pour une épilation au laser. 

Q : L’épilation est douloureuse et ce peu importe le procédé ?

Faux : l’épilation à la lumière pulsée ne consiste pas à arracher le poil, comme c’est le cas lors d’une épilation à la cire par exemple. En revanche, elle consiste à détruire le bulbe pour que le poil tombe et ne repousse plus ou de façon bien plus lente.

Conclusion

En d’autres termes, la lumière pulsée est une technique de destruction du bulbe du poil pour que celui-ci tombe. 

La lumière cible les poils grâce à leur couleur foncée et à leur taux plus élevé de mélanine. Cette méthode est donc recommandée pour les personnes à la peau claire ou aux poils très foncés. 

Vous pouvez en profiter à un prix plus attractif que d’autres solutions d’épilation définitives, et ce en institut ou à domicile en achetant un épilateur. 

Post récent


0 commentaires

Laisser un commentaire

Les commentaires sont approuvé avant publication